• Bonjour,
    S'il y a des gens qui ont une idée sur le marché de travail et l'état de l'économie, ça va m'aider à faire une décision sur mon déménagement.

    Je me suis fait accepté à uLaval pour une maîtrise en communication publique - relations internationales et interculturelles. Malheureusement, comme étudiant étranger les frais de scolarité pour moi seront environs 15,000 $ par année. Si on ajoute les autres frais (logement, assurance, livres, etc.), je vais augmenter une dette de 60,000 $ sur une période de deux ans.

    Grâce au programme du MICC, l'idée va être de rester au Québec pour travailler après mes études, mais il faut que je fasse un risque calculé. J'habite aux USA où l'économie s'est plantée. On m'a dit souvent qu'il n'y a plus de récession au Québec et que mes chances d'obtenir de l'emploi sont beaucoup mieux et que c'est moins cher. Par exemple, si je poursuis une maîtrise aux USA, les frais de scolarité seront 120,000$ minimum sans prendre en compte les autres dépenses.

    J'aimerais avoir le point de vue de ceux qui y sont déjà. Il faut que je sache si la dette vaut la peine.

    Merci pour vos réponses.
    Private_message
    Bonjour Grant,
    Je te donne mon expérience de fille qui a travaillé en recrutement à Montréal. Il y a beaucoup d'emplois disponibles, mais c'est toujours une question d'adéquation entre les besoins du marché et ton profil particulier. Ce sera aussi sûrement plus facile de trouver du boulot à Montréal qu'à Québec après ta maîtrise. Ton bilinguisme est un atout certain.
    Private_message
    Merci pour vos réponses. J'ai bien trouvé pas mal d'avis conflictuels. Une amie m'avait dit que j'aurais plus de chance de trouver un travail à Québec parce que Montréal est trop compétitif et Québec est là où se situe les bureaux du gouvernement. J'ai même lu un article dans La Presse parlant de la hausse de salaire des employés gouvernementaux parce que l'économie va bien.
    Et je sais que ça va mal partout. Mais j'ai toujours entendu que le Québec (et le Canada en général) va mieux que les États Unis en termes des problèmes financiers.
    Private_message
    Merci Simon, comme je suis étranger, je n'ai pas le droit de travailler. Alors, mon idée était de venir au Québec comme étudiant afin d'obtenir un permis de travail après graduation. J'applique constamment au postes d'emploi mais je crois que le fait que je n'ai pas encore les papiers d'immigration est une très grande entrave pour moi parce qu'aucun employeur veut poursuivre les démarches pour m'embaucher.
    Je pensais que faire un maîtrise aurait eu plus avantageux 1) obtenir plus de qualifications et 2) sécuriser mes documents d'immigration.

    Si je décide de ne pas venir au Québec en tant qu'étudiant, il faudrait que je trouve un moyen d'être embaucher.

    Mais je comprends que je ne suis pas très voulu au Québec par rapport à l'économie comme les étrangers ne sont pas voulus aux États-Unis. L'économie demeure affaiblie plus ou moins et chaque pays veut conserver le plus possible les emplois pour leurs propres citoyens.
    Private_message
    Un seul conseil, bien vérifier les équivalence de diplome selon ton domaine.. car payé moins cher mais ne pas etre reconnue dans ton propre pays ensuite, ca vaudra pas la peine... bonne chance.

    It looks like you're posting an email address or phone number. To protect your privacy, don't post any personal contact information here.

  • It looks like you're posting an email address or phone number. To protect your privacy, don't post any personal contact information here.