• bonsoir

    je suis Tom le moderateur du groupe pays du mont blanc

    j'aide un ami nicolas moreno qui fait une greve de la faim

    je vous laisse lire la lettre qu'il a redigé

    Séparé depuis Mai 2012 avec deux enfants de 10 mois et 25 mois issus d'une vie en concubinage. J'ai reçu le 16 Novembre dernier l'ordonnance du Juge aux Affaires Familiales concernant la domiciliation de mes enfants. A la lecture de celle-ci forcé de constater que son application paraissent irréalisables :
    Ce jugement légitime un éloignement géographique volontaire de mes deux enfants à 750 kms (7h 30 de route A-R, soit deux jours) et m'engage à consacrer 5 mois de salaires (7000 euros) pour tenter de rester père.
    Il m'impose une hypothétique "entente amiable" avec la mère alors que celle-ci a refusé toutes médiations et toutes ententes lors de l'exercice de notre autorité parentale conjointe.
    Plus incompréhensible, ce jugement me demande de discuter avec une mère qui m'a calomnié et accusé de violences conjugales, de mauvais traitements sur mes enfants et d'autres faits de violences, tous plus mensongers les uns que les autres. Madame n'hésitant pas aujourd'hui à saisir le juge pour enfants afin de couper tous liens que le Jaf me laissait en "reste" avec mes enfants.
    Enfin il n'est motivé que par l'âge des enfants, qui n'est pas un motif juridique pour décider de leur domiciliation. Ce motif crée une véritable suspicion à mon égard.
    Depuis la réception de cette ordonnance le 16 novembre 2012, je m'indigne et j’ai entamé une grève de la faim pour que mon dossier soit ouvert et pour alerter l'opinion sur ce phénomène banalisé. C'est au nom des enfants, et dans leur seul intérêt que je poursuivrai cette grève de la faim devant le TGI de Valence (26) où j’installerai une tente à partir du 26 novembre. Ceci afin que la parole des pères soit entendue, que leurs droits et ceux des parents oubliés par la justice familiale (JAF, JE) soient respectés.

    Mon histoire est celle de milliers de pères et parents désabusés et détruits par des décisions arbitraires prisent sans contradiction, ni dans l'intérêt des enfants de France. L'éloignement géographique des enfants de leur parent, et père, est la première forme de violence faite aux hommes. Celle-ci reste parfaitement indolore mais entraîne pourtant chaque année des milliers de suicides de pères en détresse. Ces conflits conjugaux deviennent alors des violences conjugales, puis judiciaires, laissant des pères désespérés loin de leur(s) enfant(s) et en grandes difficultés financières.

    Les textes, les lois et les jurisprudences permettent pourtant de protéger les enfants et les parents des graves conséquences de telles séparations provoquées par l’un des deux parents. De même, tous les outils sont entre les mains des magistrats pour faire respecter l'égalité parentale, l'égalité des sexes au delà des conflits parentaux. Les services et magistratures ont toutes compétences pour traiter et ouvrir les dossiers afin d'éviter des drames familiaux, mais force est de constater que malgré tout cela ces injustices dures et perdures.

    C'est au noms des enfants de la république, de leur seul intérêt que je vous appelle au travers de cette grève de la faim à ouvrir ce malaise social. Je serai à Paris devant l'assemblée nationale au mois de Décembre. Vous remerciant pour votre lecture
    Nicolas Moreno


    son facebook

    https://www.facebook.com/nicolasmoreno.grevedelafaim

    son num de tel

    06.36.67.00.83



    il cherche un ou plusieurs couchsurfers suscpetible de le loger du 09 au 15 decembre pendant sa presence devant le palais de l'elysée le parvis des droits de l'homme


    merci pour lui


    merci a la communauté

    j'enverrai une bouteille de genepy pour le remerciement


    belle nuit a tous



    Private_message
    tu t'es bien exprimé Audrey, et franchement je suis tout a fait d'accord avec toi, il est assez stupide de demander des autres de faire ce qui doit être fait par sois-même.
    Private_message
    le mieux c'est de l'appeler et discuter avec lui

    pour son inscription il n'a pas internet et comme je suis moderateur du pays du mont blanc je voulai faire bien mais je vois que la mentalité des villes n'est pas la meme que celle "des champs"


    merci quand même a tout le monde


    en tout cas il continue le combat et cherche toujours un bout de canapé pour son sejour sur paris
    Private_message
    salim on ne demande pas à etre melé à cette histoire on demande juste un bout d'endroit oil puisse dormir


    merci de ta comprehension
    Private_message
    le principe de couchsrfing est de l'hebergement pour voyageur

    explique moi le probleme il cherche un logement ? et ? apres ?

    j'aurai dit qu'il serai visiter paris ca l'aurai fait ? et la parce qu'il se bat pour ses enfants ca convient pas ?

    en fin de compte il cherche un hebergement apres le reste on s'en fout je pense

    ???
    Private_message
    bonjour antoine

    merci de ta reponse

    en fait je voulai expliquer le cas de mon ami sans que personne ne prenne parti

    et aucunement je demande une adhesion morale à son histoire
    nous voudrions juste qu'il dorme au chaud pendant son "combat"

    ton post sympa me rechauffe le coeur par rapport aux derniers coms des autres participants merci a toi en tout cas

    Private_message
    bonjour ricki

    merci de ta réponse

    en fait pour etre tres franc je ne savai ou enfin dans quel groupe m'adresser

    ...

    Private_message
    qui es tu pour juger de ma demarche adil ?
    Private_message
    ouvres un peu ton esprit et apres on pourra parler ...
    Private_message
    Et ces jours ce le malheureux protagoniste est passé a l'action et son action n'est plus confidentielee !!!!

    It looks like you're posting an email address or phone number. To protect your privacy, don't post any personal contact information here.

  • It looks like you're posting an email address or phone number. To protect your privacy, don't post any personal contact information here.